Les Actualités de la saison


Rendez-vous le 21 mars !

 

 

 

Avec l'arrivée du printemps, il est grand temps de s'occuper de soi !

 

Le lundi 21 mars, venez découvrir 3 pratiques qui vous permettrons de retrouver un sommeil réparateur.

Hamel Messeguem, naturopathe, Sylvia Seghir, sophrologue existentielle et moi-même, vous proposons, au cours d'un atelier, d'unir nos compétences pour vous aider à retrouver des nuits paisibles et réparatrices.

 

Je m'inscris


Et moi ? Que ferai-je pour moi cette année ?

Dans le marasme ambiant de ces derniers mois, il nous est difficile de conserver notre énergie pour aller de l’avant.
A travers le toucher, le massage aide notre corps à produire des antistress naturels, l’ocytocine (hormone qui régule la douleur et l’anxiété) et stimule la production de sérotonine, d’endorphine et de dopamine, des neurotransmetteurs favorisant le bien-être et le calme.
Un moyen naturel et efficace de retrouver sa vitalité 🤗

Les bienfaits du massage en hiver

 

Le système immunitaire est mis à rude épreuve pendant l’hiver. Pour le passer sans encombre il faut le stimuler et le fortifier. La plupart des massages auraient cette vertu.


Pourquoi se faire masser régulièrement en hiver :

 

- Le massage stimule la circulation lymphatique, nettoie et régénère l’organisme. Il stimule le système immunitaire en produisant des anticorps et augmente la résistance aux petits virus saisonniers.

- La température froide force les vaisseaux sanguins à se contracter, réduisant la circulation sanguine aux extrémités tout en augmentant la pression artérielle. Le massage régule la circulation sanguine, abaisse la tension artérielle, augmente la température du corps et améliore ses fonctions normales.
- A travers le toucher, le massage stimule la production de sérotonine, d’endorphines et de dopamine, des neurotransmetteurs favorisant le bien-être et le calme évitant ainsi le petit blues hivernal.


 

"Les surfeurs doivent grimper en haut d'une vague, ce qui demande de la maîtrise et ils doivent ensuite s'abandonner à la vague. Pour bien surfer, il faut maîtriser et s'abandonner.

Je crois que dans la vie, c'est la même chose."
Brian Eno.